Au hasard des forêts d’Auvergne

“Chacun recèle en lui une forêt vierge, une étendue de neige où nul oiseau n’a laissé son empreinte.”

Virginia Woolf

Publié par

MdlBook Watts

Photo, Livres, textes & Cie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s