Flâneries à Londres…

« Londres s’effrite. Londres palpite comme une houle. La ville se hérisse de tours et de cheminées. Là une église blanche ; là un mât parmi les flèches. Là un canal. À présent il y a des espaces ouverts et des allées goudronnées où il est étrange qu’il y ait à présent des gens qui marchent. Voilà une colline rayée de maisons rouges. »

Virginie WOOLF, La vague.

Au hasard des forêts d’Auvergne

“Chacun recèle en lui une forêt vierge, une étendue de neige où nul oiseau n’a laissé son empreinte.”

Virginia Woolf

Femmes en pause: MC, Livres

“C’est ce qui est agréable dans une vie de lecteur, quand ta bibliothèque intérieure résonne à chaque instant de ta vie.”

Sylvain Tesson

Montagnes de Savoie

« Mon esprit, tu te meus avec agilité, 
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l’onde, 
Tu sillonnes gaiement l’immensité profonde 
Avec une indicible et mâle volupté. » Charles Baudelaire

Femmes en pause: MC

Au lieu donc de me laisser aller au désespoir, j’ai pris le parti de mélancolie active pour autant que j’avais la puissance d’activité, ou en d’autres termes j’ai préféré la mélancolie qui espère et qui aspire et qui cherche à celle qui, morne et stagnante, désespère. Vincent van Gogh

 

Lac d’Auvergne: Lac du Guéry

« Il contempla longtemps les formes magnifiques
Que la nature prend dans les champs pacifiques ;
Il rêva jusqu’au soir ;
Tout le jour il erra le long de la ravine,
Admirant tour à tour le ciel, face divine,
Le lac, divin miroir ! » HUGO

Lac d’Auvergne : Lac d’Aydat

« Les réalités de la nature dépassent nos rêves les plus ambitieux. » Auguste Rodin